dimanche 9 janvier 2022

Bilan 2021

 116 872 mots à peine. Il y a eu les nanowrimo, un que j'ai craqué totalement, un autre fini au forceps, le dernier totalement craqué et le quatrième? Perdu dans les limbes de ma mémoire, il ne m'a pas marquée. 

  Corrections? Quelles corrections? Ah oui, la pile qui devient aussi grosse que celle du courrier en retard de Gaston Lagaffe... 

  Je dis toujours que pour écrire il faut aller soit très bien, soit très mal. Ce n'est pas faux. Le contexte de pandémie qui n'en finit pas n'a pas aidé, c'est clair. Moins de rencontres, moins de sorties, moins de nouvelles expériences. J'ai beaucoup beaucoup lu (ça ralentit en ce début d'année, je cale), ça a aidé. 

  Bref, on continue, je pense miser sur un mois de janvier tranquille puis en février et mars finir les choses en retard qui n'ont que trop traîné pour me lancer dans de nouveaux projets ensuite.

dimanche 2 janvier 2022

Défi lecture 2022

 0 Dune 1 Dune Frank HERBERT (en cours)

0 Le grand livre de Mars 1 L'épée de Rhiannon Leigh BRACKETT

1 La vie ambiguë Alexis Nikolaievitch APOUKHTINE (abandonné)
C'est superbement bien écrit mais cela m'a ennuyé.
 
2 Introduction à l'étude de la médecine expérimentale Claude BERNARD (abandonné)
Fluide et bien écrit mais je n'ai pas accroché au sujet.
 
3 La trilogie de Hurle 3 La maison aux mille détours Diana WYNNE JONES (abandonné)
Je n'ai pas du tout accroché au personnage principal, du coup, j'ai laissé tomber.

4 Les semailles et les moissons T1 Les semailles et les moissons Henri TROYAT (en cours)

5 La trilogie de la poussière T1 La belle sauvage Philipp PULLMAN (en cours)

Judex Arthur BERNEDE

7 Les semailles et les moissons T2 Amélie Henri TROYAT

8 Le chat Théodore de BANVILLE

9 Les semailles et les moissons T4 Tendre et violente Elisabeth Henri TROYAT

10 L'institut Stephen KING

11 Les semailles et les moissons T5 La rencontre Henri TROYAT

12 La malédiction de Manderley Susan HILL

13 Dune 2 Le messie de Dune Frank HERBERT

14 Science et magie dans Game of thrones Helen KEEN

15 Dune 3 Les enfants de Dune Frank HERBERT

16 Wild Cheryl STRAYED

17  Dune 4 L'empereur-Dieu de Dune Frank HERBERT

18 Edge of tomorrow Hiroshi SAKURAZAKA

19  Dune 5 Les hérétiques de Dune Frank HERBERT

20 Deux soeurs pour un roi Philippa GREGORY

21  Dune 6 La maison des mères Frank HERBERT

22 Des souris et des hommes John STEINBECK

23 Après Dune 1 Les chasseurs de Dune

24 Le jeu de la dame Walter TEVIS

25 Après Dune 2 Le triomphe de Dune

26 Les noces de la renarde Floriane SOULAS

27 Les petites robes noires Madeleine SAINT JOHN

28 Souvenirs de Marnie Joan G. ROBINSON

29 Peer Gynt Poème dramatique en 5 actes Henrik IBSEN

30 L'année de Grace Kim LIGGET

31 Chanson douce Leila SLIMANI

32 Au nom du Japon Hiro ONODA

33 Les contes interdits Le petit Poucet Yvan GODBOUT

34 Les aînés T2 Le cycle honni Serenya HOWELL

35 Si je reste 1 Gayle FORMAN

36 Que la mort soit douce Laëtitia DANAE

37 Seul en guerre dans la jungle Hiro ONODA

38 Bon rétablissement Sabine ROGER

39 Wendigo Gwenn AEL

40 Alerte rouge à Brest Martin LE PENSEC

41 Si je reste 2 Là où j'irai Gayle FORMAN

42 Dark water Koji SUZUKI

43 Oxygen Johanna MARINES

44 Si ça saigne Stephen KING

45 Les contes interdits La reine des neiges Simon ROUSSEAU

46 Sa déesse celte Lynsay SANDS

47 Tomb Raider Les dix mille immortels Dan ABNETT Nik VINCENT

48 La saignée Cédric SIRE

49 Un roman dont vous êtes la victime Un prince pourpre Simon ROUSSEAU

50 Les lettres à Juliette Ninon AMEY

51 La nuit du faune Roman LUCAZEAU

52 Le dernier duel Eric JAGER

Intégrale de Victor Hugo
1/46 Ruy Blas (en cours)
 
Intégrale Gossip girl
0/9 Même pas en rêve (2021) (en cours)
 
Integrale Le sorceleur 
1/8

Bonus
53 Maddadam Margaret ATWOOD (Bibliothèque 08/02/2022) (abandonné)
Je n'ai pas accroché.
 
54 Frangipanier Célestine HITIURA VAITE (Bibliothèque 08/02/2022) (abandonné)
C'est bien écrit malgré l'écriture simple; j'ai retrouvé la Polynésie dans ce livre mais je n'ai pas du tout accroché à l'histoire. 
 
55 Le soleil et la cendre Frédérique JOURDAA (Bibliothèque 08/02/2022) (abandonné)
Une succession de phrases courtes, je n'ai pas pu le lire. Dommage.  

56 Faërie JRR TOLKIEN (Bibliothèque 08/02/2022) (abandonné)
Je n'ai pas accroché.  

57 L'impératrice des adieux Michel de GRÈCE (Bibliothèque 08/02/2022) (en cours)
 
Semences Jean-Marc LIGNY (Bibliothèque 08/02/2022) 
 
Maia Les 7 soeurs Lucinda riley prêt
 
Artemis tome 3
 
 


 
AVANT DUNE 3 tomes
Dune la genèse 4 tomes
Légendes de Dune 2 tomes
Dune les origines  3 tomes
Secret de famille Irène FRAIN
L'apparition Didier van CAUWELAERT
L'ordre des sorcières Ravenscliff livre 1 Geoffrey HUNTINGTON
Le nabab Irène FRAIN
La cité de la joie Dominique LAPIERRE
Ramses II Desroches Noblecourt
 

Relecture
- Les semailles et les moissons T3 La grive Henri TROYAT

LIVRES ELECTRONIQUES

+ BD
 
 puis confinement lecture
puis vampire amoureux
puis emaginaires
 
puis intégrales 

A ACHETER OU EMPRUNTER

dimanche 20 juin 2021

Chroniques vampirologiques Eternité et amours contrariées V1

   Un bruissement d'ailes fait sursauter l'homme qui se retourne le cœur battant. Une chauve-souris marron le fixe de ses yeux injectés de sang. Il siffle pour la chasser en la fixant droit dans les yeux et la créature ailée s'envole en glapissant son indignation.

- Où êtes-vous? interroge-t'il à voix basse en cherchant dans la nuit. Kate?
La nuit reste silencieuse et il commence à s'inquiéter.
- Je pense être la seule créature nocturne dans les parages pourtant... Un autre vampire? Je le saurais, je pense. s'interroge-t'il en écoutant avec plus d'attention. S'il lui était arrivé quelque chose? Ou si elle ne venait pas?
Un trottinement le fait se retourner près de la grille en fer forgé du cimetière et il soupire de soulagement, elle est là. Il se rapproche et il voit la jeune fille lui sourire.
- Drôle de lieu pour un rendez-vous? Vous ne trouvez pas? Vous avez oublié de me donner votre numéro de téléphone...
- Mon téléphone est en réparation et nous nous sommes croisés si brièvement tout à l'heure que j'ai dit la première chose qui m'est passée par la tête. répond-il, bien conscient que c'est une erreur qui pourrait lui coûter l'anonymat qui le protège depuis quatre siècles.
La jeune fille regarde autour d'elle et elle hausse les épaules.
- C'est original pour un premier rendez-vous. admet-elle en repoussant ses cheveux blonds en arrière. Venez, allons boire un verre dans un endroit plus approprié.

  Il la suit à contrecoeur en s'interrogeant. Il craint que son teint pâle et ses vêtements démodés qu'il a volés dans une tombe fraîchement creusée et soigneusement refermée ne le trahisse. Il examine la chemise blanche et le strict costume noir soigneusement coupé en se disant que cela devrait faire l'affaire. Il rougit légèrement à l'idée qu'il a dépouillé un mort pour ce rendez-vous improvisé.

   Dans le bar où ils s'installent, il se souvient qu'il n'a pas d'argent mais il est soulagé que son interlocutrice paye pour eux deux sans poser de questions.

- Il y a bien longtemps que je n'ai pas été dans ce genre d'endroit. souffle-t'il en souriant.
- Vraiment? s'étonne Kate en poussant le verre de coca vers lui.
Ils trinquent et il grimace lorsque sa langue rencontre le liquide inconnu. Les bulles lui piquent les papilles et le goût trop sucré lui déplaît mais il ne dit rien. Il lit l'étiquette avec attention mais la liste d'ingrédients le laisse perplexe et il hésite à questionner sa compagne sur cette boisson inconnue qui n'est pas aussi rafraîchissante que voudrait le lui faire croire l'étiquette.

  Il la raccompagne et il se rend compte qu'il a évité la ville alors que personne ne fait attention à lui. Il a bien noté quelques regards curieux à son encontre qu'il attribue à son teint blafard mais il estime être passé relativement inaperçu.

- Le monde a changé. se dit-il. Je pourrais peut-être y trouver ma place. Il faut bien sûr que je trouve à me nourrir une fois par mois mais si j'ai réussi à trouver des cadavres frais dans le cimetière, je devrais pouvoir continuer. Le goût du sang est altéré mais je ne peux pas tuer des êtres humains sans risquer de gros ennuis. Un siècle que je me débrouille en suçant le sang de chats ou de chiens errants, de cadavres humains frais, de chauves-souris ou de rats, je peux bien continuer. Mais je ne peux pas sortir de jour ou avoir un logement normal. Et abandonner ma tombe? Ce serait un déchirement. Cette histoire n'a pas d'avenir, même si mon cœur me pousse vers elle.

  Dans un accès de douleur, il sent ses pensées s'emballer et il hurle dans la nuit.

- Je vais redevenir humain par n'importe quel moyen. J'ai enfin rencontré l'amour et je ne vais pas le perdre à peine trouvé. se jure-t'il en levant le poing vers la lune.
Les larmes aux yeux, il rejoint sa tombe car il sait que le jour ne tardera pas à se lever. Il reste prostré toute la journée en attendant le moment où il pourra sortir. Au fil des heures, il sent la folie le gagner et il hurle en silence, les lambeaux de son linceul dans la bouche pour étouffer le bruit des grognements qu'il ne peut retenir. Il regrette sa mort si jeune avant d'avoir pu vivre et il maudit le vampire qui l'a mordu. Il ferme les yeux et il se remémore l'instant où il l'a retrouvé et lui a planté un poignard dans le cœur en représailles pour sa vie gâchée.
- Je vais mettre fin à cette malédiction, je vais trouver comment faire! se promet-il en s'allongeant, les mains croisées sur la poitrine, empli d'une résolution nouvelle.
 
2020
 

vendredi 11 juin 2021

Chroniques vampirologiques Partie de chasse

- Bonjour, mademoiselle. Puis-je vous appeler Tara?
- Bien sûr. dit la jeune fille en s'asseyant dans le fauteuil moëlleux que son interlocuteur lui désigne.
La jeune blonde aux grands yeux bleus dévisage l'homme mince et pâle qui lui fait face, ses longs cheveux noirs qui pendent raides sur ses maigres épaules couvertes d'une veste élimée.
- Vous mesurez un mètre soixante-quinze centimètres pour soixante kilogrammes. Vous m'indiquez sur votre curriculum vitae que vous êtes sportive, vous mangez bio, pas de tabac, pas d'alcool. Pas de traitement médical en cours. dit l'homme en se léchant les lèvres.
Les yeux brillants, il regarde son interlocutrice qui rejette ses cheveux en arrière d'un geste nerveux, mal à l'aise sous ce regard hypnotique qui semble vouloir sonder son âme.
- Non, je suis parfaitement saine. dit-elle en souriant.
- Bien,bien. Tara, je crois que nous allons beaucoup nous apprécier. dit l'homme en se levant pour la raccompagner.
  Près de la porte, il lui tend la main pour prendre congé qu'elle prend en tremblant un peu. D'un geste brusque, l'homme l'attire à lui et lui mord le cou avant d'aspirer son sang encore chaud alors qu'elle perd lentement conscience de la vive douleur dans sa chair qui s'estompe à mesure que sa vie la quitte.
- J'ai réussi. Une fois de plus. Mais jusqu'à quand? s'interroge le vampire en ramassant ses affaires avant de traîner le corps dans le couloir.
Il est seul et il prend la jeune femme dans ses bras jusqu'à sa voiture sous laquelle il place une bombe qui explosera dans vingt minutes après y avoir jeté la puce de son téléphone portable pour ne pas être retrouvé lorsque la police épluchera les relevés téléphoniques de sa victime.

- C'est toujours plus difficile de se nourrir mais heureusement que j'ai fini par acquérir quelques compétences en informatique. Suffisamment pour recruter mes victimes et déjouer les alarmes. Reste à guetter les entreprises fermées pour congés le mois prochain lorsque sera venu le moment de me nourrir de nouveau.

  D'un pas souple, l'homme s'éloigne dans l'air du soir sa large capuche masquant son visage aux éventuelles caméras de surveillante. Il siffle un air ancien en slalommant entre les passants qui ne prennent pas garde à lui.

28112019

mardi 27 avril 2021

Alchimie de la chimie

- Pourtant, sur le plan nanomoléculaire, cela devrait fonctionner!

Seul dans son laboratoire, Grégoire sursaute et il se redresse pour regarder par la vitre le couloir désert baigné de lumière lunaire. A pas de loups, il s'approche du carreau pour inspecter les environs mais il est seul, il consulte sa montre et il soupire de soulagement. Le veilleur de nuit ne repassera pas avant deux heures. Il se rassied devant sa paillasse, ses notes étalées devant lui sur la froide porcelaine et il se replonge dans ses notes.
- Je reste persuadé que les alchimistes masquaient leur savoir par des codes secrets connus d'eux seuls.

Avec des gestes précis, il mime la manipulation avant de rassembler de nouveau ses ingrédients. Marmonnant dans la pièce vide, l'écho lui revient comme amplifié et il reste un long moment à écouter le silence qui l'entoure. Il songe qu'il a peu de temps pour effectuer sa manipulation et il se remet au travail.

- J'ai réussi, j'ai changé le plomb en or! dit-il avec enthousiasme, oubliant sa crainte d'être entendu. A moins que...
Avec inquiétude, le chimiste gratte la surface du métal et il déchante lorsqu'il se rend compte qu'il retire la fine pellicule d'or qui s'est déposée sur le petit lingot de plomb.
- J'ai atteint le niveau des alchimistes du moyen-âge, je finirais par faire mieux. songe-t'il avant de remballer son matériel avant l'arrivée de ses collègues.

24 11 2020

mardi 20 avril 2021

L'enfant des bois

Il était une fois, un enfant qui vivait seul dans une forêt oubliée de tous. Depuis qu'il était en âge de se débrouiller seuil, il vivait ainsi, isolé de ses congénères parlant aux bêtes qui ne le craignaient pas et se nourrissant de baies et de champignons. Il vivait dans un vieil arbre creux veillé par un vieux hibou qui lui chantait doucement des berceuses. Un jour, la forêt brûla et l'enfant qui ramassait du bois à la lisière de la forêt ne put qu'assister impuissant au spectacle de son logis livré aux flammes. Il quitta les lieux immédiatement, certain que son lieu de vie enchanteur et ses amis avaient tous péri par cette sèche journée d'été. En plus, il marcha longtemps jusqu'à arriver à un modeste village qui lui était inconnu, quittant rarement la forêt.

- Oh mais que voilà un bel enfant! Tu n'es pas d'ici, toi!
La femme se pencha sur lui et l'enfant plissa les sourcils car ce langage ne lui était pas inconnu. Avec difficulté, il répondit par la négative retrouvant les souvenirs de sa jeune enfance.
- Je suis perdu et sans parents.
- Viens avec moi! lui intima son interlocutrice en lui prenant la main et il se laissa faire sans crainte.

Dans la petite chaumière à l'écart du village, l'enfant s'émerveilla du spectacle qui l'entourait.
- Ta beauté est notre salut. dit la femme en s'approchant en souriant.
Elle dégaina un poignard et lui trancha la gorge en veillant à recueillir son sang dans le chaudron qu'elle venait de poser sur le foyer éteint.
- Bien, le sang d'un enfant innocent, c'est parfait. dit la sorcière en rejetant le corps sanglant loin d'elle.
Après de longues minutes à prononcer des incantations, des langues de brouillard couleur sang s'élevèrent du chaudron et s'assemblèrent au-dessus de sa tête.
- Puisse l'esprit vengeur de cet enfant, sacrifié contre son gré vous animer et se retourner contre nos ennemis! dit-elle d'une voix forte en ouvrant la porte.

Le brouillard coloré quitta la pièce et elle se retrouva seule. Elle referma la porte après s'être assurée que nul ne l'avait vue et elle entreprit de ranger la pièce, lavant ses ustensiles et enveloppant le cadavre dans une couverture épaisse. A la nuit tombée, elle sortit, l'enfant mort dans les bras et elle l'enterra dans la forêt qu'il avait tant chéri. Autour d'elle, les cadavres d'une armée prête à piller leur petit village gisait, morte.

- Ta mort n'a pas été vaine, mon petit. Une mort pour sauver des centaines de vies, ce n'est pas un prix si élevé, tu sais. Je suis profondément désolée mais si tu n'étais pas venu, j'aurais dû sacrifier un enfant du village, un enfant avec une famille, tu ne manqueras à personne. murmura-t'elle en arrivant à la lisière de la forêt. Dans un fossé, la sorcière fit une couche de feuilles mortes où elle déposé l'enfant mort avant de le recouvrir de feuilles mortes en murmurant des prières dans une langue inconnue des profanes. Elle quittait les lieux lorsqu'un grondement la fit se retourner, en alerte. Les dents du loup la mordirent à la jambe alors qu'elle tentait de fuir et elle vit les yeux des bêtes qui l'entouraient briller autour d'elle.

- Je suis perdue, je vais payer pour mes fautes. Mais le village est sauvé! songea-t'elle alors que griffes et crocs la déchiraient de toutes parts.


26112020



Exploration confinée

La soucoupe volante se pose sur l'étendue de gazon synthétique qui fut autrefois un terrain de football. Le petit homme vert descend et il s'étire après ce long voyage. Il regarde autour de lui mais tout est calme et il s'extirpe de la carcasse de métal qui l'a transporté durant un an et demie jusqu'à cette planète pour faire un rapport de la situation actuelle.

- RAS. Pas un bruit, pas âme qui vive. dit-il à l'écran qu'il tient en main. Je procède à de plus amples explorations.

  A pas lents, il sort avec précaution du terrain et il s'aventure dans les rues de la petite ville qu'il a choisie au hasard. Les rues sont vides et il regarde un chat errant se prélasser au pâle soleil d'hiver durant un long moment puis après avoir pris ses repères, il marche sur le bitume qui crisse sous ses ongles griffus qui heurtent le sol à intervalle régulier.

Dans les rues vides, il n'entend pas de cris ou de bruits de déplacement et il s'alarme.
- Où sont-ils tous passés?
Les boutiques fermées se suivent et il peine à comprendre leur fonction en étudiant les logotypes des différentes enseignes qu'il rencontre. Il plisse ses quatre yeux mais il ne parvient pas à résoudre ce mystère. Il s'approche et il voit des ornements avec des pierres brillantes qui côtoient ce qu'il identifie comme des magasins de vêtements. Tout est calme autour de lui et il lève les yeux vers les fenêtres des immeubles où il devine des lumières allumées.
- J'ai compris, ils sont tous chez eux. A l'abri d'une menace. Je dois annuler la mission d'exploration. Quel poisse!

A pas lents, le martien rejoint son vaisseau, il décolle rapidement, dépité d'avoir perdu son temps.

18112020